Témoignage sur l'annonce de Noël...

Un Samedi pas comme les autres..

Nous nous sommes retrouvés un petit groupe samedi 10 décembre vers 10h à Saint-Jacques, devant une « Crèche Vivante », chantant et écoutant les textes sur Marie et Joseph. L’ambiance était amicale et les premiers rayons de soleil apparaissent.

Le père Benoît nous avait parlé « d’évangélisation » sur le marché des Etats-Unis. Quelle angoisse ! Je ne me sentais pas capable d’assumer cette nouvelle mission ; nous partîmes par groupe de deux, j’étais avec Marcelline, ce qui me rassurait un peu, elle était « professionnelle ». Nous voilà dans cette foule avec nos images de Marie.

Naturellement, il y eut des échecs, des personnes qui évitaient notre regard mais il y eut les autres, ceux qui se sont arrêtés, ceux qui, pendant quelques minutes, nous ont confié leur vécu, leur déception, leur colère aussi comme cette dame qui pensait que Dieu était responsable des maladies, des guerres, des injustices parce qu’il les avait tolérés ou de cette autre dame qui était déçue que son fils ne croyait pas. Peut-être avait-elle oublié au fil du temps de parler à Dieu.

Et de cet homme qui, malgré une jeunesse chrétienne, avait décidé un jour d’arrêter là son cheminement, un blessé de la vie et enfin cette jeune femme, mariée à un musulman pratiquant, heureuse de nous dire qu’elle s’appelait Marie mais dont on ne sut réellement si elle priait encore.

En rentrant à Saint-Jacques vers 12h 15, j’étais heureuse, non pas d’avoir «évangélisé », un mot si fort, mais peut-être d’avoir éveillé dans le cœur de ces personnes une graine qui était en sommeil.

Peut-être qu’en regardant cette image de Marie, elles pourraient voir dans la fête de Noel, non pas seulement le sapin et les cadeaux, mais l’amour que Dieu a pour nous en nous envoyant son fils sur Terre par la grâce de la Vierge.       

                                                                                          Yveline

évangélisation