2012... une année lumière ?

L'année 2011 s'est achevé avec des moments de joie, mais aussi d'épreuves diverses pour beaucoup. La période des « fêtes » ne doit pas masquer les misères personnelles et celles de notre monde. Mais la manière dont les chrétiens se tournent vers l'enfant de la crèche manifeste leur simple confiance que, par delà les épreuves et les difficultés de l'existence, un événement central dans l'histoire des hommes donne sens à leur existence : il y a plus de 2000 ans, Dieu est venu parmi nous ; il a partagé notre condition humaine, vécu, travaillé et souffert... c'est avec nous et par amour pour nous ! L'espérance que Jésus a apportée aux hommes n'est pas illusoire. Ce sont les plus simples et les plus pauvres qui l'ont compris les premiers. Les bergers qui menaient une vie dure et pauvre, en marge de la société, n'ont pas vu leurs conditions de vie changer du tout au tout.  Mais ils ont fait l'expérience d'une PRÉSENCE : Dieu n'est pas lointain mais proche. 

C'est cette expérience de la proximité de Dieu en Jésus Christ que je souhaite de faire à chacun de vous. Bien sûr, je formule à votre égard des souhaits de bonheur, et que les épreuves vous soient épargnées. Mais plus important que cela : je vous souhaite la JOIE de croire en Dieu, de mettre votre confiance en Celui qui est venu sauver le monde. Que sa lumière éclaire votre route, vous aide dans vos choix, et vous donne de ne jamais « perdre de vue l'étoile ». Que le feu de son Amour nous habite de plus en plus pour vivre la fraternité d'abord en famille et en Eglise, mais aussi en se « faisant proche » de la personne qui a besoin de mon soutien.

Qu'enfin, cette JOIE de croire, nous puissions la partager à d'autres, en particulier lors de la « mission » de mars 2012.

Bonne et Sainte Année 2012 !                   père Benoît